20.11.2012

La formation dans l'artisanat allemand

La libre circulation totale des travailleurs est applicable en Allemagne à tous les citoyens de l'Union Européenne depuis le 1er mai 2011. Les ressortissants des 25 pays de l'Union Européenne peuvent ainsi commencer également une formation professionnelle en Allemagne. (Exception : un règlement de transition est applicable jusqu'à fin 2013 pour la Bulgarie et la Roumanie).  

En Allemagne, la formation professionnelle s'inscrit principalement dans un double système. "Double" signifie que la formation des jeunes est effectuée à la fois en entreprise et en école professionnelle. En d'autres termes, on enseigne avant tout  les compétences pratiques en entreprise et les contenus théoriques à l'école professionnelle. Selon la profession, la formation professionnelle dure entre deux ans et trois ans et demi. L'entreprise prend à sa charge les frais de formation et verse à ce titre à l'apprenti une rémunération.  Vous trouverez ici sous le sigle BIBB un aperçu du montant de la rémunération. L'école professionnelle est financée par l'état. 

Comment débuter une formation professionnelle

  1. Vous devez tout d'abord choisir la profession envisagée. Chaque candidat doit connaître quelle sont les exigences requises de la part des apprentis et savoir quelles notes et aptitudes sont nécessaires. Les institutions suivantes présentent des informations détaillées du point de vue professionnel: www.handwerk.de, www.planet-beruf.de, www.handwerksberufe.de,  www.handfest-online.de,  www.handwerks-power.de
  2. En Allemagne, la quasi totalité des Chambres des Métiers disposent sur Internet d'une bourse concernant les places d'apprentissage. Elles affichent où existent des places de formation dans la profession souhaitée ou dans des professions similaires. Il s'agit ici des bourses concernant les places d'apprentissage de l'artisanat. Il faut alors un  premier contact avec l'entreprise. Sur ce plan, vous pouvez avoir un contact personnel avec les conseillers en formation des Chambres des Métiers. Un tel contact peut vous aider.
  3. Il y a lieu à présent de constituer un dossier de candidature. Ce dossier se compose de trois parties : une lettre, un CV ainsi que des certificats et des attestations concernant d'autres qualifications ou stages. Les pages pour Jeunes de l'Agence Fédérale du Travail vous donnent également un aperçu sur la façon de poser une candidature.
  4. Les documents afférents à la candidature sont transmis à l'entreprise. Il y aurait lieu de savoir par email ou bien au cours d'un appel téléphonique préalable si la place d'apprentissage est encore libre. Vous saurez également en entreprise si un premier entretien peut avoir lieu avec le chef. La chance d'obtenir une place d'apprentissage augmente si vous avez pu convenir auparavant d'un stage en entreprise.  
  5. Si l'entreprise et le futur apprenti s'entendent sur l'acceptation d'une formation, un contrat de formation peut être signé. Vous trouverez ici un contrat-type et des informations sur les droits et les obligations des deux parties contractantes.